Nous avions gardé le secret de sa gestation ! La famille Flynview® dispose maintenant d’un cinquième drone : le DJI Mini Mavic 3, plus léger, plus petit que ses grands frères DJI Mavic 3.

Pourquoi ce drone :

  • Il est plus léger, en passant sous la barre des 250 grammes, il me permet d’accéder à certaines zones sans avoir à dégainer les autorisations administratives.
  • Il est plus petit, ce qui me permet de pouvoir l’emporter dans un sac à dos ; lors des missions qui demandent beaucoup de déplacement (par exemple : mission du « bien vivre » à La Milesse), ce mini drone facilite les opérations de manipulation de l’appareil.
  • Il est plus petit, ce qui lui permet d’accéder à des espaces réduits (notamment en forêt) où le Mavic 3 est plus « mal à l’aise ».

Coté technique, il embarque un capteur d’images 1/1,3’’ CMOS annonçant une vidéo en 4K à 60 ips et une résolution photo à 48 MP. Avec une durée de vol annoncé à 30 minutes et une vitesse maximale de 57,6 km/h, ce mini drone à tout d’un grand.

Prochainement dans les airs …